À propos

Ce carnet de recherche est né de la volonté de doctorants civilisationnistes de l’université Lyon 2 de partager leurs questionnements sur leurs méthodes d’investigation. De nos diverses réflexions méthodologiques, de nos interrogations sur la spécificité de notre travail de civilisationnistes, il ressort la nécessité de réconcilier compétences linguistique et historique. Nos compétences linguistiques nous permettent de faire un travail précis sur les sources que nous utilisons, mais sont-elles pour autant notre atout principal? L’identité des civilisationnistes est en tension entre deux définitions, l’une qui se baserait sur nos compétences linguistes et l’autre sur notre utilisation des méthodes des sciences humaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Civilisation et méthodes en sciences humaines